Si vous avez décidé d’investir une partie de votre argent, vous vous demandez peut-être quel instrument financier vous rapportera le plus. Les fonds communs de placement et les polices de fonds distincts constituent deux des choix les plus populaires chez les investisseurs.

Fonds communs et fonds distincts : de quoi s’agit-il?

Les fonds communs de placement permettent aux investisseurs de mettre en commun leur argent dans un fonds géré par une société d’investissement autorisée. Vos placements se trouvent ainsi diversifiés, ce qui peut limiter votre exposition aux fluctuations du marché. Pour bien des gens, il s’agit d’un choix de placement intéressant, vu son efficience et son adaptabilité en fonction de la tolérance au risque de chacun.

La police de fonds distincts ressemble aux fonds communs de placement, car comme eux, elle se fonde sur le principe de mise en commun des placements. Toutefois, contrairement aux fonds communs de placement, une police de fonds distincts est assortie de garanties d’assurance susceptibles de protéger une grande part sinon la totalité de votre placement initial.

Regardons de plus près les avantages des fonds communs de placement et des fonds distincts.

Avantages des fonds communs de placement

Frais moins élevés

Les fonds communs de placement n’offrent pas les garanties d’assurance des fonds distincts, ce qui explique leur coût considérablement moindre. En raison de leurs frais de gestion et d’assurance, les polices de fonds distincts sont en effet plus chères à acquérir que les fonds communs de placement. Ceux-ci constituent donc le meilleur choix dans certains cas.

Diversité des options de placement

Il existe de nombreux types de fonds communs de placement, de sorte qu’il est possible de créer un placement sur mesure selon votre tolérance au risque. Si vous souhaitez avoir une approche énergique, il existe des fonds spécialisés axés sur la croissance qui peuvent vous aider à atteindre votre objectif. À l’inverse, si vous privilégiez une approche prudente, vous pouvez investir dans des fonds qui conviennent à votre tolérance au risque.

Les fonds communs de placement sont souvent le premier type de placement que choisit une personne lorsqu’elle décroche son premier emploi et commence à gagner de l’argent. Cela dit, la très grande diversité des fonds communs de placement signifie que quelqu’un qui investit dans un tel instrument à l’adolescence ou dans la vingtaine peut continuer d’y investir – en adaptant son style d’investissement à l’évolution de sa tolérance au risque – au fil du temps et des étapes de la vie.

Avantages des fonds distincts

Garanties applicables à l’échéance et à la prestation de décès

Un des avantages d’une police de fonds distincts réside dans ses garanties de protection du placement initial. Vous pouvez généralement opter pour des garanties de 75 % ou de 100 %, de sorte que si le marché baissait, vous récupéreriez une bonne partie ou la totalité du montant de l’investissement initial à la date d’échéance de votre police.

Une police de fonds distincts comporte également une garantie applicable à la prestation de décès. Ainsi, votre bénéficiaire désigné (ou vos bénéficiaires désignés) recevra le plus élevé des montants suivants : la valeur marchande de votre placement à votre décès ou le montant garanti. Les fonds distincts sont donc un excellent choix pour les personnes qui se soucient de la manière dont leurs actifs seront transférés à leurs bénéficiaires désignés.

Revalorisations permettant de « cristalliser » vos gains

Les polices de fonds distincts vous offrent également la possibilité de « cristalliser » vos gains afin de les inclure dans votre capital lorsque vous atteignez la date de la garantie applicable à l’échéance ou lorsque survient votre décès, moyennant des frais additionnels. S’il y a croissance du capital investi, vous pouvez cristalliser le nouveau total pour en faire le nouveau montant garanti.

Par conséquent, si vous décédez ou conservez le fonds jusqu’à la date d’entrée en vigueur de la garantie applicable à l’échéance, vous ou vos bénéficiaires désignés toucherez le nouveau total plutôt que le montant initial.

Planification successorale

En matière de planification successorale, tous les fonds distincts prévoient le versement des sommes dues directement à vos bénéficiaires désignés sans passer par la succession. Ainsi, l’argent détenu dans votre police ne sera pas assujetti à l’impôt ni aux frais de règlement de la succession. De plus, vos bénéficiaires désignés recevront le montant qui leur est destiné plus rapidement, puisque le produit des polices de fonds distincts est généralement versé quelques semaines après le dépôt des documents exigés.

Par ailleurs, vous pouvez faire en sorte que votre épargne investie dans une police enregistrée de fonds communs de placement soit transférée à vos bénéficiaires à votre décès. Si vous avez désigné votre conjoint comme bénéficiaire, cette épargne lui sera versée rapidement; d’autres types de bénéficiaires désignés – comme des amis ou des organismes de bienfaisance – pourraient devoir attendre plus longtemps [i].

Protection contre les créanciers et protection en matière de responsabilité

Ce qui distingue notamment les polices de fonds communs de placement des polices de fonds distincts est la protection potentielle contre les créanciers et la protection potentielle en matière de responsabilité qu’offrent les polices de fonds distincts. Autrement dit, les actifs détenus dans une police de fonds distincts, que celle-ci soit enregistrée ou non, pourraient être protégés contre les créanciers lorsqu’un type de bénéficiaire précis, comme un conjoint ou un enfant, a été désigné. De plus, si vous décédiez, vos actifs pourraient être transférés à vos bénéficiaires désignés à l’abri des créanciers [ii].

Dans le cas de polices de fonds distincts, vous pourriez être moins exposé à certaines responsabilités susceptibles d’éroder vos actifs. La protection en matière de responsabilité offerte par une police de fonds distincts pourrait mettre vos actifs détenus dans une telle police à l’abri d’une éventuelle poursuite déposée contre vous. Prises ensemble, la protection potentielle contre les créanciers et la protection potentielle en matière de responsabilité pourraient faire des polices de fonds distincts un excellent choix pour les propriétaires d’entreprise [iii].

Adressez-vous à votre conseiller en sécurité financière et représentant en investissement

Les fonds communs de placement et les fonds distincts ont chacun leurs avantages, mais il importe de se rappeler que nous avons tous des objectifs financiers différents. Pour déterminer lequel de ces deux types de fonds vous permet de répondre à vos besoins financiers d’aujourd’hui et de demain, adressez-vous à un conseiller en sécurité financière et représentant en investissement de la Financière Liberté 55 ou des Services d’investissement Quadrus ltée.

 

[i] Cela dit, si vous choisissez une police enregistrée de fonds communs de placement ou de fonds distincts plutôt qu’une police non enregistrée, les fonds peuvent être transférés à vos bénéficiaires sans passer par votre succession.

[ii] Les fonds communs de placement détenus dans un REER pourraient être assortis d’une protection similaire dans certaines provinces. Communiquez avec votre conseiller en sécurité financière pour en savoir plus.

[iii] La protection contre les créanciers est tributaire des décisions du tribunal et des lois applicables, lesquelles peuvent changer et varier d’une province à l’autre, et ne peut donc jamais être garantie. Vous devriez consulter votre avocat pour obtenir davantage de renseignements sur la possibilité d’une protection contre les créanciers selon votre situation.